Compagnie

Tendres Bourreaux

Mathieu Bauer

Région Île-de-France
La préoccupation majeure de Mathieu Bauer est de trouver des formes susceptibles de traduire les enjeux de notre époque. Guidé par l’idée d’un théâtre qui mêle intimement la musique, le cinéma et la littérature, où le montage est pensé comme instrument du décloisonnement entre les formes artistiques, Mathieu Bauer travaille à partir de matériaux très divers : articles de presse, essais, romans, films, opéras et pièces de théâtre. Il compose de nouvelles partitions qui articulent le rythme, le texte, le chant et l’image. C’est la singularité de son travail et la grammaire de sa pratique théâtrale.

Après une formation de musicien, Mathieu Bauer crée en 1989 la compagnie Sentimental Bourreau, dont il assure la direction artistique à partir de 1999. Ses mises en scène ont été programmées régulièrement à la MC93-Bobigny, aux Subsistances à Lyon et au Théâtre de la Bastille à Paris. Il poursuit parallèlement une activité de musicien-compositeur-interprète pour la scène, en France et en Allemagne. De 2011 à 2021 il dirige le Centre dramatique National de Montreuil. Entre 2011 et 2015, il crée notamment Please kill me, sur l’histoire du mouvement punk, Shock Corridor, d’après le film éponyme de Samuel Fuller, et la conférence-concert débridée Djset (sur) écoute, en tournée depuis 2015. En septembre 2019 il crée L’Oeil et l’Oreille, un spectacle sur le duo Fellini/Rota au théâtre du Rond-Point, puis en 2019, le ciné-concert performé Buster.

En février 2022, il met en scène le Rake’s progress de Stravinski à l’Opéra de Rennes, pour lequel il est lauréat du prix du syndicat de la critique de la meilleure œuvre lyrique en régions. En juin 2022, il met en scène le spectacle de sortie du groupe 46 de l’école du TNS, Donnez-moi une raison de vous croire sur un texte commandé à Marion Stenton. Sa prochaine création, Paléolithique story, a été créée à Maubeuge en octobre 2022

La compagnie Tendres Bourreaux est conventionnée par la DRAC Île-de-France.

En tournée

Un couple originel, une grotte, des stalagmites… nous voici ramenés au début de l’humanité. Dans Paléolithique Story, textes théoriques et mises en situation se superposent pour déjouer des mythes aussi solides que celui de la division genrée du travail entre chasseurs et cueilleuses ou la naissance de la propriété. Un spectacle musical surréaliste et visionnaire.

avec
Mathieu Bauer, Sylvain Cartigny, Emma Liégeois, Romain Pageard, Gianfranco Poddighe, Lawrence Williams

conception et mise en scène Mathieu Bauer
collaboration artistique Sylvain Cartigny
composition musicale Sylvain Cartigny, Lawrence Williams
texte Lazare Boghossian, Marion Stenton
scénographie et costumes Chantal de la Coste
son Arthur Legouhy
lumière William Lambert
régie générale et vidéo Florent Fouquet
assistanat à la mise en scène Anne Soisson
régie lumière Thomas Cany

production Tendres Bourreaux, coproductions Théâtre Public de Montreuil – CDN, L’Empreinte — Scène Nationale Brive-Tulle, Le Manège Maubeuge — Scène Nationale Transfrontalière, Les Théâtres — Marseille, Malakoff scène nationale — Théâtre 71.

avec le soutien de la Région Ile-de-France et du Jeune Théâtre National

EN SAVOIR PLUS

Dans cette échappée poétique signée Mathieu Bauer, la musique protéiforme de Sylvain Cartigny et le verbe éclairé de Stéphane Goudet célèbrent l’inventivité de Buster Keaton. Mathieu Bauer crée un spectacle musical autour du génial «roi de la chute», chef-d’œuvre muet La Croisière du Navigator, romance en haute mer à la fois hilarante et sentimentale, est passé au crible du regard passionné de Stéphane Goudet, historien du cinéma.

avec
Mathieu Bauer, Sylvain Cartigny, Stéphane Goudet, 
Arthur Sidoroff, Lawrence Williams

adaptation, mise en scène Mathieu Bauer
d’après le film de Donald Crisp et Buster Keaton
collaboration artistique, composition Sylvain Cartigny
texte Stéphane Goudet
lumières William Lambert
son Dominique Bataille, Alexis Pawlak,
costumes Nathalie Saulnier
vidéo Florent Fouquet
assistanat à la mise en scène Anne Soisson
régie lumière Thomas Cany

régie son Arthur Legouhy

production Nouveau théâtre de Montreuil — Centre Dramatique National, coproduction LUX Scène Nationale de Valence, avec le soutien de la SPEDIDAM et du Jeune Théâtre National

EN SAVOIR PLUS

À partir de la figure d’Ayn Rand, personnalité incontournable de l’ultralibéralisme américain, Mathieu Bauer dresse le portrait d’un monstre d’égoïsme. Le compositeur Sylvain Cartigny s’emploie à décortiquer le parcours de cette pseudo-philosophe qui a édifié son propre mythe. La « Déesse du marché », comme on l’a surnommée, a ici les traits d’Emma Liégeois. Autour d’elle, les musiciens de L’Orchestre de spectacle de Montreuil font entendre une énergie collective à l’opposé des délires de ce personnage contradictoire — icône populaire qui méprisait les masses.

d’après l’essai Femme Capital de Stéphane Legrand
adaptation et musique Sylvain Cartigny
conception et mise en scène Mathieu Bauer

avec Emma Liégeois, Clément Barthelet
et L’Orchestre de spectacle de Montreuil
Blaise Cardon-Mienville, Joseph Cartigny, Orane Culeux, Lili Gomond, Tommy Haullard, Zacharie Hitter, Nils Kassap-Dhelin, Lilli Lacombe, Marc Lebeau, Steve Matingu Nsukami, Fania Morange, Jonas Thierry, Bob Voisembert, Nicolas Vouktchevitch

son Alexis Pawlak
vidéo Florent Fouquet
lumière William Lambert
costumes Nathalie Saulnier
assistanat à la mise en scène Anne Soisson

EN SAVOIR PLUS

Avec les élèves du groupe 46 de l’école du TNS, Mathieu Bauer nous invite au cœur du territoire miné de la bureaucratie et de sa tentaculaire administration. Dans cet étourdissant labyrinthe kafkaïen, les silhouettes, les seconds rôles et les figurants deviennent les personnages principaux d’une histoire re-racontée de l’Amérique.

avec
les acteurs et actrices du Groupe 46 de l’École du TNS Carla Audebaud, Yann Del Puppo, Quentin Ehret, Kadir Ersoy, Gulliver Hecq, Simon Jacquard, Émilie Lehuraux, Aurore Levy, Joséphine Linel-Delmas, Pauline Vallé, Cindy Vincent, Sefa Yeboah
et les musiciens Mathieu Bauer et Sylvain Cartigny

mise en scène Mathieu Bauer
collaboration artistique et composition Sylvain Cartigny
texte et dramaturgie Marion Stenton
création sonore Jean-Philippe Gross
regard chorégraphique Thierry Thieû Niang
assistanat à la mise en scène Antoine Hespel
scénographie, costumes Clara Hubert, Ninon Le Chevalier, Dimitri Lenin
création lumière Zoë Robert
régie lumière Thomas Cany
création son Foucault de Malet

production Théâtre National de Strasbourg, en coproduction avec le festival Musica

EN SAVOIR PLUS

Performance poétique et musicale pour la scène.
« Il s’agit d’une danse nuptiale qui dure toute la nuit et n’aboutit pas. Il s’agit d’une femme qui rencontre un homme lors d’une soirée. Tout ce qui se passe ensuite arrive à tout le monde : l’homme demande du feu à la femme, qui est aussi la narratrice, la porteuse du poème. Elle n’a pas de feu mais elle a une pomme qu’elle croque dès le début de l’histoire. Une pomme qui « n’est pas celle d’Adam, ni celle d’Eve » comme on peut le lire dans le texte. A l’instar de cette pomme qui s’émancipe de sa mythologie, tourne entraînés par la musique, les corps de nos deux danseurs s’émancipent de l’injonction à boire et socialiser lors d’une soirée, se guettent, parlent peu mais opèrent de profonds mouvements de corps et d’esprits qui s’accordent, se lient grâce à la magie de la musique »

Texte et interprétation Rim Battal
Composition musicale, guitare, clavier Sylvain Cartigny
Mise en voix, batterie, trompette
 Mathieu Bauer
Création sonore Arthur Legouhy
Création vidéo et régie Florent Fouquet

Production exécutive de la tournée : compagnie Tendres Bourreaux
Production : L’Assaut des Poètes et la compagnie Tendres Bourreaux
Coproductions : Institut Français du Maroc à Marrakech, avec le soutien de la Maison Denise Masson à Marrakech

EN SAVOIR PLUS

En savoir plus sur Rim Battal www.rimbattal.format.com

Prochaines créations

« Ce spectacle découle d’une envie de m’emparer et d’adapter le magnifique film de Nanni Moretti, Palombella Rossa. Film culte pour certains, et notamment les joueurs de waterpolo, il est aussi pour moi directement lié à mon entrée en cinéphilie. La particularité de ce film est de se dérouler dans une piscine. La triangulation entre le scénario du film, la pratique du water-polo et les histoires entremêlées du communisme et du sport constituera la matière de ce spectacle. Je confierai à Nicolas Bouchaud l’illustre rôle tenu par Nanni Moretti. »
Mathieu Bauer

avec
Nicolas Bouchaud, trois interprètes et trois musiciens
ainsi qu’avec
le Cercle des Nageurs Noiséens — Club de water-polo de Noisy-le-Sec

d’après le film de Nanni Moretti
adaptation, montage et mise en scène
Mathieu Bauer
composition musicale et collaboration artistique Sylvain Cartigny
scénographie et costumes Chantal de la Coste
son Arthur Legouhy
lumière William Lambert
régie générale et vidéo Florent Fouquet
assistanat à la mise en scène Anne Soisson

production Tendres bourreaux.
coproduction MC93 — Bobigny, JOP Paris 2024, montage de production en cours

EN SAVOIR PLUS

Ce projet s’appuie sur les deux faces d’un vinyle intitulé Sound Effects vol. 2, constitué de sons divers et variés réunis en fragments sonores très courts.
Ces mini « paysages sonores » – comme les qualifie joliment David Murray Shafer, qui en inventât le concept dans les années 60 – questionnent notre relation à l’environnement acoustique le plus direct et notre capacité à savoir encore écouter, dans un contexte de pollution sonore et de surenchère de bruits inhérentes à l’évolution de nos sociétés modernes.
Pionnier d’une écologie sonore qui tente de lutter contre ce vacarme, Shafer nous invite à tendre l’oreille, nous plonge dans un état de clairaudience, afin d’écouter le monde comme une vaste composition musicale.
C’est en prenant au pied de la lettre cette proposition de faire des sons du monde qui nous entoure une partition musicale, et en y intégrant des extraits du livre référence de Shafer « Paysage sonore, le monde comme musique », que la performance s’élabore.
L’ensemble des pistes du vinyle dictent les couleurs musicales et les ruptures aux deux musiciens et mettent en action un comédien, qui se délecte de cette bande-son aux univers improbables et tisse des liens entre textes, sons et musique.
Sans oublier le silence, ultime invitation à ouvrir grand nos oreilles.

Une performance conçue et imaginée par Mathieu Bauer et Sylvain Cartigny

comédien Matthias Girbig 
guitare, piano Sylvain Cartigny 
batterie, trompette Mathieu  Bauer 

Son Arthur Legouhy

EN SAVOIR PLUS

Calendrier

septembre 2022
octobre 2022
novembre 2022
décembre 2022
Déc 16
16 décembre 2022
janvier 2023
Jan 17
17 janvier 2023
Jan 21
février 2023
Fév 04
04 février 2023
04/02/23 | POMMES GIRL | Brest
mars 2023
Mar 17
Mar 22
avril 2023
Avr 12
Avr 16
juin 2023
Juin 15